le drift

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le drift

Message  fifou le Mar 18 Déc - 11:05

Le drift est un sport automobile dans lequel le pilote contrôle le véhicule pendant qu'il glisse d'un côté vers l'autre sur une piste de course. Il se déroule sur piste bitumée et est jugé selon la vitesse, l'angle d'attaque, la méthode et le style plutôt que sur la rapidité.
Les voitures de drift sont généralement des propulsions compactes et coupé sports de moyen gabarit. Le but est d'envoyer le plus de puissance possible aux roues arrière pour réduire leur adhérence à la piste et ainsi glisser en faisant accélérer la voiture. Le « drift » (« glissade » en français) doit être maintenu tout le long du virage en utilisant presque toute la puissance du véhicule, un freinage bien calibré et un survirage très précis.

Comment est jugé le drift ?

Puisque les événements de drift sont jugés par l'exécution et le style, les juges doivent évidemment avoir l'habitude des limites de la voiture et des différentes techniques avancées utilisées par les pilotes. Les juges du Grand Prix D1, par exemple, sont des professionnels de formation pour le drift ou la course. Ces experts jugent et évaluent la vitesse, l'angle d'attaque, la qualité du spectacle et le contrôle du véhicule. Ces derniers connaissent parfaitement les limites des véhicules des concurrents, et jugeront aussi l'exploitation de la voiture. Une voiture qui n'est pas complètement exploitée est donc synonyme d'élimination. Tous les pilotes doivent faire une séance seul pour ensuite aller faire les rounds d'élimination Top 16 en « battle ». Ils doivent ensuite se qualifier dans le « Best 8 » (les huit meilleurs) avant de pouvoir avancer au « Final Four » (quatre meilleurs ou demi-finale) qui précède la grande finale. Aussi excitant que le drift solo, ce type de spectacle allume incroyablement les spectateurs. Des facteurs comme ralentir au point de gêner l'adversaire, foncer dans un autre véhicule ou faire un tête-à-queue excluent immédiatement le pilote. Pour avancer au round suivant, le pilote doit user de tactiques telles que mettre de la pression à l'adversaire en ayant des angles de drift plus agressifs ou amorcer les virages très rapidement. Les juges connaissent réellement les capacités des voitures des concurrents et si le pilote n'atteint pas les limites de la voiture, il sera éliminé.

L'histoire du drift

Le mouvement aurait débuté dans les années 1980 au Japon. Comme d'autres formes de courses professionnelles d'aujourd'hui, l'interprétation moderne du drift a évolué d'une forme de courses de rues illégales pratiquées dans les rues sinueuses de montagne appelée Touge (prononcer « to-gué »). Le Touge était pratiqué par les Zoku (prononcer « zo-kou ») qui voulaient tronquer de précieuses secondes de leur temps entre deux points. Par la suite, plusieurs de ces Zoku ont commencé à adopter des techniques de conduite pratiquées par les pilotes de rallye. Ces techniques consistaient à terminer un virage rapidement sans sacrifier trop d'élan. Au fur et à mesure que les pilotes de Touge adoptaient ces techniques, ils ont découvert que non seulement leurs performances de conduite et leurs temps en étaient améliorés mais la sensation était beaucoup plus intense. Du Touge, le drift était né. En d'autres termes, le drift permet d'aller plus vite dans les virages qu'en grip.

Les techniques de base pour le drift
Il existe plusieurs techniques de drift. Les techniques les plus utilisées sont le « e-brake » ainsi que le « feint drift ».


_________________
bwaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
avatar
fifou
Admin

Messages : 405
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 27
Localisation : UK

Voir le profil de l'utilisateur http://japnolimit.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum